2011-11-02-13

C'est comme ça que la que la caissière du 6th floor Museum avait accueilli mes amis, vous savez, ceux qui avaient vécu ce petit quiproquo avec Dirk Nowitsky.

"Bye cutie!"

C'est comme ça que m'a dit au revoir un vendeur aujourd'hui.

C'est la façon texane de parler aux gens, ils appellent ça l'esprit du sud, je trouve ça très agréable et rigolo. C'est pareil pour leur capacité à vous parler dans la rue sans que ça n'engage à une relation plus approfondie, certains Français m'ont mis en garde du fait que les Américains sont faux et superficiels, certains Américains (non Texans) m'ont dit que je n'avais pas de chance d'avoir déménagé chez les ploucs et, personnellement je trouve que ça rend la moindre rencontre plus gaie.

Au début, plusieurs personnes m'ont apostrophée, et avant que ce qu'ils me disaient arrive à mon cerveau, je les avais snobés et évités (il n'y a pas que les Parisiens qui sont bons pour ça, les Niçoises sont fortiches aussi). C'est seulement après analyse par mon "personal computer", alias ma matière grise, que je comprenais qu'ils voulaient: soit m'aider, soit faire un trait d'humour ou autre. Bref rien de bien agressif.

La cerise sur le gâteau: t'sais quoi? J'adore ça! J'ai déjà la parlotte à la base, alors là je m'en donne à coeur joie. Ça me permet d'améliorer mon slang anglais et puis j'apprends pleins de choses en échangeant avec eux. Je vais peut-être m'en lasser mais.... So far so good, hon'!

Et puis rien à voir, mais la photo (que j'adore) au début de l'article a été faite par mon amie, et voici le même endroit un an après (beaucoup moins belle, ça va, merci...). Ca me fait penser qu'il faut que je parle de Downtown Dallas, moi...

IMG_2072

À bientôt et prenez soin de vous mes petits sucres d'orges ( ça le fait tout de suite moyen en français)